L’attrape-coeurs – Salinger – Un batteur en action.

L'attrape-coeurs

Il arrive dans la littérature qu’un batteur apparaisse au détour d’une page, même si ce sont généralement les chanteuses et pianistes voire guitaristes qui régulièrement ont la préférence de l’auteur

Dans l’attrape-coeurs, Salinger nous décrit un batteur en action et nous montre que nous pouvons être un jour un batteur admirable et admiré. Le roman, édité aux Etats-Unis en 1951, raconte les trois jours que passent Holden Caulfield, un adolescent à New-York, après avoir appris son expulsion de l’école de Fencey et décidé de fuguer plutôt que d’attendre le dernier jour d’école. L’action se déroule à quelques jours de Noël, il fait froid, notre anti-héros déprime et s’ennuie et la question qui lui revient sans cesse est de savoir ce que deviennent les canards de Central Park à New-York.

Dans cet extrait, Holden est dans un cinéma au moment de l’entracte “au moment où les saletés d’attraction battent leur plein”.

La seule chose qui plairait vraiment à Jésus, c’est le type qui est à la batterie, dans l’orchestre. J’ai commencé à observer ce type que je n’avais pas huit ans. Mon frère Allie et moi, quand nous étions avec nos parents et tout, nous avions l’habitude de changer de place et de nous rapprocher pour pouvoir l’observer. C’est le meilleur batteur que j’aie jamais vu. Il n’a que deux ou trois coup de baguette à donner dans tout le spectacle mais il n’a jamais l’air de s’ennuyer quand il ne joue pas. Et puis, quand il donne ses coups de baguette, il fait ça si gentiment, si doucement, avec cette expression nerveuse sur le visage. Une fois quand nous sommes allés à Washington avec mon père, Allie lui a envoyé une carte postale, mais je parierais qu’il ne l’a jamais reçue. Nous n’étions pas tellement sûrs de son adresse.

L’attrape-coeurs – Salinger – Traduction : Jean-Baptiste Rossi – Édition : Livre de poche

Le livre a été mis sur la liste des livres censurés aux Etats-Unis pour son langage châtié grossier et parfois vulgaire. Le livre aborde des thèmes comme l’échec scolaire, la prostitution, la pédophilie, l’alcoolisme, la violence morale et physique au sein de l’école qui dans le contexte de l’après-guerre ont fait l’effet d’une bombe.

Laisser un commentaire