Choisir ses baguettes : éléments de réflexion.

Paire de baguettes - choisir des baguettes
Choisir ses baguettes est une des premières questions qui se pose aux batteurs débutants. La réponse paraît simple, mais elle devient moins évidente devant le rayon d’un magasin de musique. Rien ne ressemble moins à une paire de baguette qu’une autre paire de baguette. Taille, poids, matériau, forme de l’olive, style musical, utilisation sont autant de paramètres à prendre en compte avant de faire son choix. Gardez, cependant, à l’esprit que la qualité de la frappe dépend d’abord de vous ; la baguette n’est que l’outil.

Les matériaux

Le temps où les baguettes de batterie étaient simplement en bois est bien révolu. De nombreux matériaux sont aujourd’hui utilisés permettant une grande variété dans les sonorités et une adaptation plus fine à la morphologie et aux styles du batteur. Celui qui reste le plus utilisé est le bois et ses différentes essences.

Les bois

  • Le noyer blanc (hickory) : l’arbre est originaire de l’est de l’Amérique du Nord et a été importé en France au XVIIeme siècle. Il est planté essentiellement pour son bois utilisé en ébénisterie. C’est un proche cousin du noyer commun, réputé pour ses fruits. Ni trop dense, ni trop tendre c’est un bois qui permet une grande polyvalence. Le pacanier (son fruit est la noix de pécan), un arbre cousin, possède des propriétés voisines ;
  • l’érable (mapple) : il est surtout présent dans l’hémisphère nord, réparti sur les continents américains, européens et asiatiques. L’arbre a une croissance rapide. Son bois est léger mais résistant. Les baguettes en érable seront plus adaptées pour un jeu en finesse.
  • le chêne (oak) : Une des essences les plus cultivées pour son utilisation en menuiserie et charpente. Son bois est dur et dense. Les baguettes en chêne sont réputées pour leur résistance. Pour une même taille, elles sont un peu plus lourdes que celles en noyer et érable. Elles vous permettront de frapper plus fort, mais vous perdrez un peu en finesse.

Voici pour les principales essences utilisées, mais vous trouverez d’autres variétés plus rares comme le palissandre ou le bubinga.

Les autres matériaux

Les différents matériaux utilisés à la place du bois ont en commun une plus grande solidité par rapport aux bois. Ils permettent aussi d’avoir des caractéristiques physiques facilement reproductibles. Ainsi, le risque d’avoir une paire de baguettes dépareillées est quasi inexistant. Les premières séries étaient en aluminium, mais aujourd’hui, la fibre de verre, le plastique, le carbone sont les plus utilisés. Les progrès techniques aidant, il est même possible de trouver des baguettes lumineuses (mais fragiles). Certaines marques proposent des modèles aux embouts interchangeables, choix inexistant et peu envisageable avec le bois.

Laisser un commentaire